Actualités

Chambre d'hôtes romantique près de la Basilique du Sacré-Cœur

La seule Chambre d’hôte à Paris célébrée par une chanson

Notre chambre a inspirée cette chanson… \o/ « Une Chambre à Montmartre » Auteur/Compositeur : Fabrice SOLER (Pause DK)
Paroles : « Une fois dans notre chambre, On n’veut plus en descendre, Et Montmartre abritait tous nos secrets, En haut, en tête-à-tête, La vue s’étend à perte, Dans tes yeux, ce bout de Paris m’évoque la Vie. De toi et de ce lieu, Je suis tombé amoureux !!! »

Festival de théâtre aux Arènes de Montmartre

VI eme Edition du festival le Printemps des Arts du 3 mai au 28 juin
aux Arènes de Montmartre, à Vincennes, à Rosny-sous-Bois et à Versailles

Le making of du clip « une chambre à Montmartre »

Sheitan production a saisi des images du tournage du 3ème clip de PAUSE DK,  » Une chambre à Montmartre  » lors de son passage à Paris en Octobre 2013.

Sawdays: une Chambre à Montmartre, Bed & Breakfast in Paris

On top of Montmartre, beside the Sacré Cœur,
Claire’s elegantly arty, independent room with snazzy bathroomi s perfect for couples. The steep climb is worth every characterful step. Up one floor, through a garden where convivial picnics happen, up again: Claire lives at the top of a real old Montmartre house: wonky stairs, the neighbour’s cat, a sense of community. The window of your room gives dramatically onto the whole of Paris.

The Gardian: 10 of the best Paris B&Bs

A recommendation of Erica Berman, who runs Hip Paris: http://www.hipparis.com & Haven in Paris: http://www.haveninparis.com, the deluxe home rental service. She says it’s « cute » and if she says so, it must be. Most rooms have Montmartre’s fabulous view over the city…

A place that evokes a film set of a timeless bohemian Paris

Barely a fifteen-minute walk away, there’s a complete change of scene at Claire Maubert’s « Une Chambre à Montmartre », a place that evokes a film set of a timeless bohemian Paris. The tourist-ridden Sacré Coeur and the funicular are practically around the corner, but no trace of them is felt once past the Maubert doorway and up a flight of stairs into the exquisite little garden…